*Site en construction//Tel: +225 48 751 204 .Email: info@7aout.ci//Site en contruction*

Panier

Appuyez sur Entrée / Retour pour commencer votre recherche.

Les plats de predilection des Akan est fonction de chaque ethnie qui compose ce groupe. Chaque ethnie apparenté à sa(ses) spécialité(s) et/ou sa(ses) preference(s). Mais il y a aussi des plats qui sont des spécialités de plusieurs ethnies.

Les ethnies

Venu tous du Ghana, le peuple Akan apparentent: l’Abbey, l’Abidji, l’Abouré, l’Adjoukrou, l’Agni, l’Ahizi, l’Akouri, l’Akyé, l’Alladian, l’Appolo ( le N’zima), l’Avikam, le Baoulé, l’Abron, l’Ebrié, l’Ehotilé, l’Ega, l’Elomouin, l’Essouma, le Gwa (le M’batto) , le Juaben (Diabè), , l’Yowré.

Notez que ce article ne vous permettra pas de réaliser l’un des plats cités ci-dessous. Mais il a seulement pour but de vous donner les plats intégrés dans la culture du peuple Akan.

Les ethnies et leurs spécialités
Abbey ( sud-est, Lagunaire)
  • Le foufou accompagner de sauce claire: Le foufou dans son originalité est fait avec la banane plantain pas encore mûrit et de l’huile rouge. La sauce est est faite avec des fruits et légume accompagné de de bon poisson et/ou de viande de brousse.
Le foufou à la sauce claire – 7aout.ci
  • Le foutou banane accompagné de la sauce “adjopou tohlo” ou de la sauce djougblé (gombo sec): Le foutou banane est le résultat du mélange de banane plantain et de manioc après les avoirs bouillis et pilés. La sauce adjopou tohlo est fait à base de gombo précuit et fermenté.
Abidji, ( sud-est, Lagunaire)
  • “L’Attieké” simple ou lubrifié à l’huile rouge ou encore avec tous autres substance comestible donc ils ont le secret. Ce aliment à composition de farine de manioc est aujourd’hui une identité de tous les Lagunaire et du pays sur le plan international. Elle est accompagnement de préférence par une sauce claire spécial.
  • La sauce “Keyara (Ayara)”:  C’est l’une des sauces claires à base d’escargot coagulé dans son liquide étant dans sa coquilles. Ce chef d’oeuvre culinaire est consommé avec l‘attiéké.
Abouré et Ebrié ( sud-est, Lagunaire)
  • La sauce N’tro accompagné de foutou banane, de riz ou de placali: Cette sauce est très riche parce qu’elle contient plusieurs fruits et légumes.
  • L’Attieké comme chez les Abidji. Comme accompagnement, la sauce claire spéciale garnie de bon poisson pêché localement.
  • En plus de l’attiéké nous avons le foufou comme chez leur confrère Abbey, mais un peu different. Le foufou abbey est fait avec la banane non mure et consommé le matin. Alors que le foufou abbey est fait avec la banane mure et es consommé pendant le déjeuner et le diner.

Préparer la sauce N’tro: rti.ci

Adioukrou, Ahizi Alladjan, ( sud-est, Lagunaire)
  • L’Attieké comme cher les Abouré. Chez ces peuple comme cher la plus part des lagunaire, leur aliment a pour base l’attiéké accompagné de sauce claire garnie de bon poisson.
Avikam (sud-est, Lagunaire)
  • L’Attieké accompagné de sauce claire. Comme chez les Adjoukrou c’est la sauce claire qui accompagne l’attiéké mais à un detail près. Les Adjoukrou ajoute la feuille de dans la cuisson de la sauce alors que les Avikam non.
  • L’Attieké accompagné de sauce graine avec des crabe poilus. 
Attié (Akyè) ( sud-est, Lagunaire)
  • Le “Biekosseu” accompagne de foutou banane de préférence: Le biekosseu est dans une cuisson un peu spécial avec de l’escargot. C’est un plat très délicieux et intéressant à consommer.
Agni et Abron ( est)
  • Le foutou d’Igname ou de banane ou encore de tarot accompagné de la sauce pistache ou dumakô n’zuo:  L’igname est très important chez ces peuples au point ou il le fête ( Fête des Ignames). Le makô n’zuo est une sauce claire un peu pimenter.
  • L’akpessi ou bouilli d’igname accompagné de soupe d’aubergine ou de feuille de tarot ( de preference).
  • Le” Dabié tro acompagné de foutou. Le dabié tro est un plat qu’on trouve presque plus dans les foyers agni. Elle est fait avec trois ingredients de base qui sont le gaine l’aubergine et le pistache (ou l’arachide).
Baoulé ( centre)
  • Le Gouagouassou accompagné de foutou igname ou de banane: Avec pour ingredients de base l’aubergine (ou le gnangnan ou encore le clo m’gbô) ajouté au gombo, la viande de brousse, le chompion noir et d’autre ingrédient.
  • Le Kopè accompagné du “concondéLe Kôpè est une sauce gombo un peu spéciale dans la cuisson et l’aspect. Le concondé est un plat fait avec de la farine de manioc séché. 
  • La sauce djoublé à l’huile rouge accompagné de foutou banane. Cette sauce djoublé est atypique des autres sauces djoublé du point de vue de la cuisson et du gout.
Gwa ( Sud-est)
  • L’Attieké accompagné de sauce claire comme chez les Abourés. Nous ajoutons que chez ce peuple Akan, les dimanches et selon la tradition c’est l’attiéké avec la sauce graine.
N’Zima (Apollo)
  • Le sauce N’gbèta accompagné de foutou banane: La sauce M’gbèta est une sauce aubergine spéciale et avec pour ingrédients de base l’aubergine que l’on adjoint l’oignon, le piment, la queue de boeuf et l’escargot.

—-

Pour finir,

Nous signifions qu’aujourd’hui ces plats ont beaucoup de valeur pour chaque peuple, elles font partie intégrante de leur culture. Ce sont les plats consommés pendant les moments exceptionnels ( fetes, la reception des personnes estimé par la famille, … ).

7Aout est réceptrice de touts informations et connaissance dans le but d’enrichir ce document et faire connaitre notre culture culinaire.

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire